La camomille

Tisane de camomille Pagès

Il existe différentes sortes de camomille, dont les origines seraient à chercher en Asie Mineure. La Camomille Matricaire ou "Chamomilla recutita" - communément appelée camomille allemande ou camomille sauvage – est reconnaissable par ses petites fleurs au cœur doré, plutôt plat. Récoltée en pleine floraison à l'état sauvage en Europe de l'Est, elle fait l'objet, dans nos régions, de cultures sélectionnées.

La Camomille Romaine, elle, du nom de "Chamaemelum nobile", se rencontre dans les prairies sèches et sur des sols sablonneux. Répandue dans toute l'Europe occidentale et méridionale, on utilise d'elle uniquement les fleurs et les capitules, de forme plus coniques.

Les polyphénols et l'huile essentielle très riche en esters, contenus dans ces différentes variétés quelles qu'elles soient, lui confèrent des vertus anti-inflammatoires et antispasmodiques. Intervenant dans le cas de troubles digestifs, elle est connue également en dermatologie.