Toute l'actu est sur le blog

Comment préparer une bonne infusion ?

Comment préparer une bonne infusion ?

L’histoire de l’infusion en quelques mots

La France est un grand consommateur d’infusions là où d’autres pays consomment davantage de thé. Il faut savoir que l’histoire de l’infusion, c’est en réalité l’histoire du thé. Elle remonte donc à de longues années, vous vous en doutez. Concentrons-nous donc sur l’histoire du thé. On dit qu’il a été découvert par l’empereur de Chine, Shen Nung, en 2737 avant Jésus-Christ. Selon les écrits, la raison pour laquelle il a été amené à faire infuser des feuilles de thé dans son eau chaude varie : questions sanitaires, simple coïncidence, etc. Toujours est-il que l’infusion du thé a démarré à partir de ce moment-là.

Ce n’est que plus tard que l’on a commencé à s’intéresser à d’autres plantes, pour des raisons médicales. On dit que l’homme préhistorique est celui qui a commencé à employer les plantes pour leurs vertus curatives. Les premières traces d’écrits à ce sujet ont été trouvées en Mésopotamie et en Égypte. A la période antique, les grecs et les romains, utilisaient déjà plusieurs plantes : la Menthe, la Cardamome ou encore le Fenouil.

Au fil des ans, on peut lire de plus en plus d’écrits au sujet des plantes et de leurs vertus mais ce n’est qu’au Moyen-Âge qu’elles ont réellement été reconnues comme efficaces médicalement parlant. A partir de ce moment-là, les métiers d’apothicaires puis d’herboristes sont apparus, les médecins ont élaboré des remèdes à base de plantes… en bref, l’utilisation des plantes et par conséquent l’infusion, a explosé.

Si ces métiers ont disparu lors des temps modernes, on constate aujourd’hui un regain de l’infusion par les professionnels et les particuliers. Allié santé par excellence, solution miracle lorsqu’on est en quête de réconfort, envie irrésistible de gourmandise… on consomme l’infusion à toutes les sauces. L’utilisation des plantes ne se limite en effet plus à la santé, elle va bien au-delà. 

 

L’infusion du soir, un vrai rituel
Il n’y a rien de tel qu’une bonne infusion bio le soir en rentrant chez soi après une longue journée. Chez Pagès, on aime la boire à tout heure mais c’est le soir, juste avant de se préparer à une bonne nuit qu’on l’apprécie le plus. Beaucoup de plantes sont recommandées pour leurs propriétés relaxantes, idéales pour une infusion bonne nuit. L’infusion bio à la Verveine, Anis ou Marjolaine notamment est réputée pour ses propriétés reposantes, on dit qu’elle peut faciliter le sommeil. Les infusions ayurvédiques sont aussi souvent recommandées pour passer une bonne nuit. Enfin la racine de Valériane est très réputée pour la relaxation. Il est aujourd’hui possible de trouver de nombreuses infusions de type « bonne nuit bio », « infusion bonne nuit » ou encore « nuit infusion ». Vous pouvez donc trouver de nombreuses recettes d’infusion Nuit, sous toutes les formes : boîte, sachets, filtres, etc. Si vous aimez les infusions Pagès, vous pourrez trouver sur notre site toutes nos infusions gourmandes pour la détente ou la nuit.

Si vous cherchez d’ailleurs une tisane propice au sommeil, issue de l’agriculture biologique, nous avons plusieurs produits, en sachets, pour votre plaisir. Les ingrédients que l’on retrouve principalement dans nos infusions pour la nuit sont la Camomille, l’Oranger, la Marjolaine, la Verveine, la Lavande, l’Aubépine ou la Valériane.

Il est important de bien choisir son infusion nuit bio en fonction de ses besoins : le conditionnement souhaité (on les trouve principalement sous forme de sachets), le goût des plantes qui composent le produit (vous pouvez trouver davantage d’informations sur les plantes utilisées pour le sommeil dans notre herbier en ligne), le type d’infusion (infusion ayurvédique, infusion classique, etc.), le type d’agriculture (ingrédients issus de l’agriculture biologique ou non), etc.

 

La préparation, une étape importante, plus qu’on ne le pense

On peut préparer son infusion de plantes de différentes façons. Tout dépend de ce que l’on souhaite ou peut extraire de la plante. Voici ci-dessous les trois principaux procédés de consommation des plantes à infusion :

  • La macération : elle consiste à infuser la plante dans de l’eau froide pendant plusieurs heures voire plusieurs jours
  • La décoction : elle consiste à faire cuire la plante à feu doux pendant plusieurs minutes
  • L’infusion : elle consiste à plonger la plante dans de l’eau bouillante préalablement mise hors du feu, puis à la laisser reposer (infuser) de cette façon pendant plusieurs minutes

 

De nos jours, c’est l’infusion que l’on pratique (tout du moins en tant que consommateur) le plus fréquemment. Boire de l’infusion c’est bien. Prendre le temps de bien la préparer c’est encore mieux ! L’infusion en sachets bio est une solution pratique et plutôt rapide. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut le faire à la va vite : vous vous apprêtez à passer un moment de détente, juste avant une bonne nuit… inutile de se presser et autant se faire plaisir jusqu’au bout.

Prenez donc votre tasse préférée, munissez de votre boîtePagès, choisissez un sachet et faites-le infuser 2 à 3 minutes dans une eau à 90°C. Pourquoi ne pas profiter des quelques minutes d’infusion pour prendre le temps de faire quelque chose qui vous préparera aussi à une bonne nuit ?

Petits conseils : un masque sur le visage ne prend que quelques minutes (et c’est tellement bien de sentir sa peau apaisée juste avant une bonne nuit), un rapide soin des main tout doux, enfiler une paire de chaussettes douillettes (mêmes des chaussettes moches, on accepte !), jouer avec votre chat ou votre chien… (bien que ces derniers ne se contenteront peut-être pas de 3 minutes de jeu seulement) ou tout simplement un petit encas pour faire plaisir à son ventre. Pour les plus courageux, nous avons plein d’autres idées de choses à faire en 3 minutes : faire la poussière, faire son lit, plier son linge, s’étirer, préparer sa journée du lendemain… nous sommes sûrs que, quel que soit votre caractère et ce que vous aimez faire, vous trouverez une belle occupation à faire pendant le temps d’infusion de votre douce tisane bonne nuit.