Découvrir notre herbier

Guimauve

La Guimauve est une plante qui présente des bienfaits variés et son goût légèrement sucré.

La Guimauve, une belle plante vivace aux vertus adoucissantes reconnues.

 

ORIGINES DE LA GUIMAUVE

On dit que la Guimauve provient d’Europe, d’Asie occidentale et d’Afrique du nord. Dans l’Antiquité, on recommandait cette plante pour pallier toutes sortes de maux : blessures, abcès, maux de dents, tâches, poisons, piqûres, tumeurs, dysenteries, etc. Cette plante disposait d’une aura quasiment spectaculaire et était employée à tout va.

Dès sa découverte, on utilisa la Guimauve aussi bien comme aliment que comme médicament. Son goût légèrement sucré était apprécié et permettait de se nourrir facilement, de par la forte présente de la plante, et avec gourmandise mais aussi de soigner les malades plus aisément.

Au Moyen-Âge, on l’utilise surtout pour cicatriser les blessures et contusions. On dit qu’un mélange de racine de Guimauve bouillie dans de la graisse était utilisé pour soigner les malades. Cette même racine bouillie dans de l’huile permettait quant à elle de guérir des morsures venimeuses et des brûlures. La graine de Guimauve broyée servait à faire disparaître les tâches sur la peau.

Au 20e siècle, la Guimauve est utilisée pour ses fleurs. Elles sont en effet considérées comme adoucissantes. On emploie aussi ses feuilles, que l’on dit émollientes et sa racine pour ses vertus calmantes, rafraichissantes et protectrices.

Aujourd’hui la Guimauve est surtout utilisée contre la toux et les maux de gorge. On dit même qu’elle aide les enfants à faire leurs dents. Si elle fut pendant un temps utilisée pour créer la fameuse « guimauve » que l’on trouve dans les confiseries, la plante « Guimauve » est aujourd’hui totalement exclue du processus de fabrication des bonbons. Le nom de « guimauve » est néanmoins resté utilisé par les confectionneurs de ces gourmandises, en référence à la plante.

 

CARACTERISTIQUES DE LA GUIMAUVE

Nom : Althaea officinalis
Famille : Malvacées
Espèce : plante vivace

La Guimauve, que l’on appelle aussi « Mauve blanche », est une belle plante vivace. Elle est haute de 1 mètre et parfois plus. On la trouve communément dans les terrains humides, près des littoraux. Elle tire ses origines du centre et du sud de l’Europe, en Asie occidentale et en Afrique du nord. Elle est subspontanée en Amérique du nord.

Sa tige dressée, rigide, porte des feuilles lobées et dentées, molles et duveteuses, d’un vert pâle et des fleurs d’un blanc rosé typiques de la famille des Malvacées : cinq pétales soudés à la base entourent une colonne d’étamines fusionnées, semblable à un jet d’eau retombant traversé par cinq styles en forme de filaments. La racine de la plante est blanche, longue et charnue.

La Guimauve renferme des quantités importantes de mucilage, des flavonoïdes et des acides-phénols. Sa racine contient des hydrates de carbone, de la pectine et de l’asparagine.

Il existe plusieurs espèces de Guimauve. Notons que la « rose trémière », « Alcera rosea » de son nom botanique, est très fréquemment cultivée dans les jardins comme plante ornementale. Elle peut servir aux même usages que la Guimauve, la racine étant toutefois moins riche en mucilage. On l’appelle aussi « rose alcée », « passerose » ou « mauve arborée ».

Les fleurs pourpres de la rose trémière servent à colorer les boissons. Ses feuilles peuvent se consommer comme légume cuit.

 

UTILISATIONS DE LA GUIMAUVE

La Guimauve se consomme de bien des façons. On peut faire infuser ou macérer la racine de Guimauve à froid pour profiter de ses bienfaits et son goût en boisson chaude. Les feuilles de Guimauve se consomment aussi facilement en infusion. Il est possible de mélanger racines, feuilles et même fleurs de Guimauve pour se concocter une infusion bienfaisante et gourmande ou bien pour se soigner. Il est alors idéal de consommer cette infusion sous forme de gargarisme, de bain de bouche ou d’injection. On peut aussi appliquer une compresse imbibée d’infusion de Guimauve pour une application locale.

D’un point de vue cosmétique, il est possible de pulvériser de l’infusion de Guimauve directement sur la peau pour éviter son dessèchement. Les propriétés de la Guimauve en font une alliée idéale des peaux sèches, fines et dartreuses. La Guimauve est également adoucissante et peut convenir aux peaux couperosées et sensibles.

On trouve aussi la Guimauve sous forme de sirop. Il est assez simple de le préparer soi-même : il suffit de préparer une décoction concentrée de racine de Guimauve (15 à 20 grammes de racine pour 0,5 litre d’eau), à laquelle on ajoute environ 1 kilo de sucre.

On dit aussi que les fleurs de Guimauve décorent joliment les plats et particulièrement les salades auxquelles elles donnent une belle allure printanière.

Il est important de noter que la « guimauve » des confiseurs a peu de rapport avec la plante « Guimauve ». Confectionnée à l’origine avec une décoction concentrée de racine de Guimauve, elle met aujourd’hui en œuvre des blancs d’œuf en neige, un sirop de sucre et de la gélatine. La plante n’est donc pas du tout présente dans la préparation de la guimauve pour les bonbons, bien qu’elle porte le même nom.

Comme bien d’autres plantes, on trouve la Guimauve dans l’art culinaire. Les feuilles de Guimauve peuvent en effet se consommer crues en salade, se cuisiner comme on cuisine des épinards, agrémenter une soupe et même enrichir un cake salé. Les fleurs décorent souvent les plats et peuvent même être mangées pures.

 

BIENFAITS DE LA GUIMAUVE

La Guimauve présente des vertus adoucissantes reconnues. Connues depuis l’Antiquité, les bienfaits de cette plante ont été vantées par de nombreux écrivains. Théophraste signale son emploi dans du vin miellé, pour soigner la toux.

Son efficacité contre la toux est facile à vérifier. On l’emploie journellement, chaque fois qu’il faut calmer les irritations et inflammations : celles de la gorge et des voies respiratoires, de la vessie, de l’intestin (entérite) ou de la cavité buccale et des muqueuses en général. Légèrement laxative, la Guimauve est une plante efficace contre la constipation. Les fleurs font partie des « espèces pectorales ».

Pour l’usage externe, la Guimauve est valable contre toutes les inflammations cutanées. On l’applique aussi sur les piqûres d’insectes et ulcères.

On donne les bâtons de Guimauve à mâcher aux nourrissons pour faciliter la percée des dents de lait.