Découvrir notre herbier

Passiflore

Pagès a fait le choix d’incorporer de la Passiflore dans cette infusion, que vous pourrez trouver en vente dans les réseaux pharmaceutiques. La Passiflore fait partie des plantes dont l’usage est réglementé, il est important de consulter son pharmacien ou son médecin avant d’en consommer.

La Passiflore est une plante médicinale dont le goût et l'amertume peuvent être gênants.

 

ORIGINES DE LA PASSIFLORE 

La Passiflore était l’une des plantes cultivées dans les jardins des empereurs au temps de Moctezuma. Elle trouve ses origines au Mexique. D’abord employée pour ses vertus sédatives par les Aztèques, elle sera par la suite nommée « Passiflora incarnata » signifiant « fleur incarnant la passion » par les jésuites.  On dit que, dans les différents organes de sa grande fleur très décorative, d’un diamètre de 7 à 8 cm, l’imagination populaire a retrouvé les divers instruments de la Passion du Christ (couronne d’épines, fouet, marteau, etc.), ce qui lui a valu son nom de « fleur de la Passion ».

Elle est introduite en Europe au 17e siècle, par les conquérants espagnols. On consomme à cette époque ses fruits, pour leurs qualités rafraîchissantes. Il faudra attendre le 19e siècle, en 1937 exactement, pour que la Passiflore entre dans la pharmacopée comme antispasmodique de choix. Ce sont des médecins américains qui, affirmant les dires des Aztèques bien des années auparavant, mirent en avant les vertus de cette plante. Objet de nombreux écrits et histoires, la Passiflore fait partie des plantes qui ont fait parler d’elle. Elle eut aussi son poète, Paul Contant, apothicaire de province, qui sut la célébrer joliment.

On la recommande depuis longtemps en cas d’insomnies, de stress ou de fragilité nerveuse. Elle est considérée depuis l’Antiquité comme relaxante.

 

CARACTERISTIQUES DE LA PASSIFLORE 

Nom : Passiflora incarnata
Famille : Passifloracées

Espèce : plante grimpante vivace 

La Passiflore est une plante grimpante vivace, originaire d’Amérique tropicale. On la cultive fréquemment dans les régions chaudes du globe. Ses longues tiges volubiles portent des feuilles profondément divisées en trois lobes, munies devrilles qui permettent à la plante de s’accrocher.

La plante renferme des flavonoïdes, dont l’apigénince et le lutéol, des acides-phénols, des phytostérols, des coumarines, une essence aromatique, etc. Les fruits sont des baies pendantes, de la taille d’un œuf, orangées à maturité.

Il existe plus de 500 espèces de Passiflore, beaucoup d’entre elles sont cultivées en Amérique du sud. On les cultive principalement pour leurs bienfaits médicinaux ou pour l’ornementation dans les régions au climat doux y compris en France. C’est notamment le cas de la Passiflore bleue. Plusieurs autres espèces sont cultivées pour leurs fruits comestibles, en particulier lagrenadille. Les baies de Passiflore sont connues en France, sous le nom de « fruit de la Passion ».

 

 

UTILISATIONS DE LA PASSIFLORE

On emploie la Passiflore sous plusieurs formes. On peut évidemment faire infuser ses fleurs en bouton par litre d’eau bouillante. Une prise le soir avant le coucher est idéale en raison des propriétés relaxantes de la plante. Son infusion présente un goût caractéristique assez plaisant. On peut aussi faire macérer des fleurs sèches de Passiflore dans un litre d’alcool pendant une dizaine de jours. Une prise de 40 à 50 gouttes de cette teinture le soir avant le coucher est dite bénéfique pour le sommeil.

 

 

BIENFAITS DE LA PASSIFLORE

La plante ou ses dérivés sont encore utilisés aujourd’hui pour leurs propriétés relaxantes. On dit qu’elle est capable de diminuer l’angoisse qui s’oppose au repos et qu’elle calme les soucieux et les surmenés. L’état de somnolence, en cas d’une prise importante et prolongée, est considéré par le corps médical comme normal. L’ESCOP recommande la Passiflore en cas de fragilité nerveuse, d’irritabilité et d’insomnie.

On la met également à profit en cas de maux de tête et de douleurs menstruelles. Ses effets antispasmodiques sont utiles dans l’asthme, l’hypertension, les palpitations et les crampes musculaires.

La plupart des espèces de Passiflore semblent posséder les mêmes propriétés tranquillisantes, sédatives et antispasmodiques.

La Passiflore étant une plante médicinale, il est tout de même important de noter qu’une prise trop importante peut avoir des effets non désirés sur la personne (somnolences trop importantes par exemple).