Découvrir notre herbier

Rose

Pagès utilise la Rose dans plusieurs de ses créations. Son odeur mythique et enivrante parfume idéalement les infusions de plantes.

Symbole de l’amour, la Rose est aujourd’hui l’une des plantes les plus cultivées au monde. La Rose, une plante vivace au goût très particulier et aux vertus bienfaisantes reconnues.

 

ORIGINES DE LA ROSE

La tradition prétend que cette espèce fut rapportée de Syrie au 13e siècle par un certain Thubaud 4. On l’appelait également le « Chansonnier ». C’est cette Rose que le comte de Lancastre, envoyé à Provins près de Paris en 1277 pour réprimer une révolte contre le roi de France, emporta en Angleterre. Elle y devient l’emblème de sa maison. Elle s’illustra aussi par la suite dans les guerres des Deux-Roses, tristement célèbres, qui opposa la maison de Lancastre à la maison d’York, laquelle avait choisi la Rose blanche comme emblème.

Nombreux sont les auteurs à avoir attribué à la Rose rouge plusieurs vertus. On disait à l’époque que son efficacité contre la tuberculose pulmonaire était significative. Inventée par des médecins arabes, la conserve des Roses était considérée par Avicenne comme le remède spécifique pour lutter contre cette maladie.

Au 19e siècle, Roques préconisait encore cette conserve et Leclerc la recommandait lui aussi, plus d’un siècle plus tard. Ce dernier citait même des observations médicales à l’appui pour convaincre les plus pessimistes. Ce remède, apparemment tonique, était utile aux personnes fatiguées.

A l’époque Napoléonienne, la Rose de Provins eut une telle réputation que les médecins des armées impériales se ravitaillaient en pétales séchées et préparées de la plante. Ils les utilisaient pour soigner la dyspepsie, les entérites, les maux de gorge, les états de faiblesse, les maladies de peau ou encore les affections des yeux. A en croire ce qu’en disent les archives, la Rose est une plante miraculeuse ! On dit même, notamment dans d’anciens textes retrouvés dans les tablettes cunéiformes de Gilgamesh, la Rose était utilisée pour la confection de suppositoires.

Arnaud de Villeneuve, célèbre médecin espagnol du Moyen Âge, recommandait la recette suivante dans son ouvrage « Regimen sanitatis » : « Faites bouillir dans l’eau un sachet composé de trois parties de feuilles de Rose et de quatre feuilles de Myrtille : exprimez-le et que le malade y reste longtemps assis dessus, matin et soir. »

Aujourd’hui, la Rose est surtout utilisée dans l’univers de la cosmétique, de la parfumerie et de la fleuristerie, davantage qu’en médecine. On dit que Cléopâtre aurait remplit une pièce de pétales de Rose, son odeur enivrante lui permettant d’y vivre des histoires d’amour passionnées avec son amant. Les Romains, appréciaient eux aussi la fleur pour son odeur caractéristique et astringente : plusieurs écrits nous indiquent que les tables de leurs banquets étaient majoritairement ornées de Roses. Côté cosmétiques, on dit que, dans l’Antiquité, les femmes utilisaient de l’eau de Rose pour se confectionner des masques visage apaisant et du déodorant mais aussi les pétales pour se colorer les joues et les paupières.

 

CARACTERISTIQUES DE LA ROSE

Nom : Rosa gallica
Famille : Rosacées
Espèce : arbrisseau

La Rose est un arbrisseau de petite taille, originaire d’Asie occidentale. Ses tiges sont munies d’aiguillons forts et crochus, disséminés parmi une quantité de petits aiguillons faibles et droits. Ses feuilles sont composées de cinq grandes folioles dentées. La Rose de Provins, la plus commune, fait partie des espèces les plus cultivées au monde. C’est celle qui présente des fleurs veloutées, rouge vif ou foncé. On les récolte avant épanouissement pour l’usage médicinal.

Cultivés ou sauvages, les rosiers tirent leurs origines des régions tempérées de l’hémisphère nord. Il existe environ 150 espèces de Rose et environ un millier de variétés. En général, le Rosier peut être miniature ou prendre une forme de buisson ou arbuste grimpant. Ses tiges sont aériennes, leur taille et leur couleur peut varier. Ses feuilles sont alternes, composées de folioles systématiquement en nombre impair.

Les fleurs, élément le plus connu de cette plante, peuvent revêtir de multiples couleurs : blanches, roses, jaunes, panachées, bicolores. Elles se composent de cinq sépales et d’au moins une rangée de 5 pétales ainsi que de nombreuses étamines etcarpelles.

 

UTILISATIONS DE LA ROSE

On retrouve principalement la Rose dans l’univers du parfum et de la cosmétique. Son odeur très particulière, et connue de tous, est largement appréciée dans ces deux domaines. La Rose a également une dimension de prestige et d’unicité qui se marie à merveille avec ces mondes-là. Elle joue un rôle important dans la réalisation de soins pour la peau. Son essence mythique a d’ailleurs fait l’objet de nombreux écrits qu’artistes et parfumeurs se sont efforcés de capturer à travers le temps. Elle est souvent l’ingrédient principal des produits de parfumerie. Les multiples notes olfactives qu’elle présente rappellent la féminité, en plus de l’élégance. En même temps, avec plus de 450 molécules odorantes différentes, la Rose ne finit pas de surprendre et de challenger les maîtres parfumeurs !

Plus étonnant, on peut utiliser la Rose dans l’art culinaire ! Ce sont ses pétales et ses boutons que l’on emploie dans ce domaine. Elles apportent une touche d’originalité certaine aux salades, tartes mais aussi aux confitures. On peut également employer la Rose dans la réalisation de liqueurs, sirops et sorbets.

N’oublions surtout pas l’utilisation la plus fréquente de la Rose, fleur des amoureux : en fleuristerie ! Selon certaines sources, on a vendu plus de 600 millions de Roses en France en 2014. Si cette fleur très symbolique a pendant longtemps été la star des fêtes de type Saint-Valentin ou autres événements romantiques, sa consommation est aujourd’hui plus raisonnée. On a en effet pris conscience de l’impact de la surproduction de ces fleurs sur notre chère planète. Le consommateur a maintenant tendance à opter pour une fleur locale ou de saison. La Rose représente tout de même encore aujourd’hui presque 58% des fleurs offertes le 14 Février.

 

BIENFAITS DE LA ROSE

On reconnaît à la Rose, comme à toutes les autres plantes, plusieurs bienfaits. Ils varient selon la variété de la plante mais de manière générale, on dit que la Rose est tonique et revitalisante. Certains affirment que la Rose a les capacités d’apaiser les douleurs.