Découvrir notre herbier

Solidage

Pagès a fait le choix d’incorporer du Solidage dans cette infusion, que vous pourrez trouver en vente dans les réseaux pharmaceutiques. Le Solidage fait partie des plantes dont l’usage est réglementé, il est important de consulter son pharmacien ou son médecin avant d’en consommer.

Le Solidage est une plante médicinale dont le goût et l'amertume peuvent être gênants.
 
 

ORIGINES DU SOLIDAGE

On dit que le Solidage a été découvert en 1645 en Amérique du Nord. Cette date précise s’expliquerait par le succès qu’a eu la plante dès son apparition dans le quotidien des hommes. En effet, ces derniers remarquent très rapidement ses vertus médicinales et l’utilisèrent à bien des fins.

Cette plante tient son nom du latin « Solidus » signifiant « solide » et « ago » faisant référence au fait de faire, d’avoir la capacité de réaliser une action. Si le peuple américain, et notamment les indiens d’Amérique du nord, jugent cette plante comme miraculeuse, les peuples chinois et japonais ne sont quant à eux pas du même avis. Ils ne voient en cette plante d’une mauvaise herbe de plus, dont il faut se débarrasser.

On connaît relativement peu de choses sur l’évolution du Solidage, cependant on sait que cette plante a une réelle reconnaissance dans le domaine médical. Plusieurs médecins la prescrivent de nos jours. Le médecin homéopathe allemand M. Gucken est l’un des premiers à avoir introduit la plante.

 

CARACTERISTIQUES DU SOLIDAGE

Nom : Solidago
Famille : Astéracées

Espèce : plante vivace

Le Solidage, ou Verge d’Or, a une allure bien caractéristique. Sa taille ne dépasse généralement pas les 1,20 mètre. Sa tige est glabre jusqu’au niveau de ses fleurs de couleur jaune dorée. Ses feuilles sont simples, opposées sur la tige et lancéolées. Elles présentent généralement un bord en dents de scie.

Cette plante se propage par graines et racines. Elle forme des réseaux de racines desquelles démarrent de nouvelles plantes. Ceci explique pourquoi on la croise rarement seule.

Il existe plusieurs espèces de Solidage, comme le Solidage Géant ou le Solidage du Canada. Toutes poussent de façon fortement invasive et s’adaptent facilement à différents climats. Elles sont presque toutes originaires d’Amérique du Nord à l’exception du Solidago Virgaurea qui tire ses origines d’Europe et tout particulièrement de France.

De l’été à l’automne, le Solidage illumine les massifs par ses beaux épis dorés. Cette plante ne demande quasiment aucun entretien : elle est plutôt rustique et présente une résistance importante face aux écarts de température ou types de sols.

C’est une plante qui fleurit généralement de l’automne jusqu’au premières gelées. On la trouve le plus souvent sur les pentes montagneuses, les prairies, les éboulis, les bois, les pelouses, au bord des routes ou des chemins, les landes… Cette plante a la capacité de se développer sur tous types de terrains !

  

UTILISATIONS DU SOLIDAGE

Le Solidage peut être consommé en infusion. Il présente un goût à la fois aromatique et amer, lui permettant d’apporter assez facilement une note d’originalité aux boissons chaudes.

On dit que ses fleurs peuvent être mâchées pour atténuer un mal de gorge ou placée en cataplasme sur une plaie. Il semble aussi que le Solidage du Canada est considéré comme une plante comestible : ses fleurs sont consommables cuites. Les graines, pauvres en nutriments sont utilisées comme épaississant.

On l'utilise aussi pour lateinture

  

BIENFAITS DU SOLIDAGE

Le Solidage est principalement réputé pour ses capacités à soulager les problèmes urinaires. Cette plante jouit d’une longue réputation à ce sujet. Elle est depuis longtemps utilisée pour combattre les infections urinaires ainsi que pour tonifier les reins qui manquent de fonction. 

On dit qu’elle a un pouvoir astringent et antiseptique assez puissant. Michael Moore la commande pour toute néphrite accompagnée de douleur dans la région lombaire.