Toute l'actu est sur le blog

Thé et fromage, un bon ménage

Thé et fromage, un mélange pour le moins surprenant

Les puristes de l’association vin/fromage seront peut-être réticents à changer leurs habitudes, délicieuses il faut l’avouer, pour tester un petit thé/fromage… cependant, qui ne tente rien n’a rien ! Chez Pagès, on s’est pris au jeu et le résultat est sans appel : le thé/fromage, ce n’est pas mal du tout !

Dans un premier temps, il est important de rappeler que le thé, tout comme le vin, contient des tanins. Plus ou moins intenses, ces derniers issus des polyphénols peuvent enrichir les saveurs fromagères que l’on aime tant. Si certains aimeront le côté healthy du thé, par rapport au vin, d’autres préfèreront l’originalité de cette association. Dans tous les cas, tout le monde est gagnant !

De plus, la grande variété de thés (natures ou aromatisés) permet de répondre aux arômes bien spécifiques du fromage, ainsi qu’à ses nombreuses variétés. Ceux qui oseront tester ce surprenant mélange constateront que de nombreuses options s’offrent à eux et qu’il y en a forcément une qui les fera succomber !

Enfin, notons que l’on associe assez souvent le fromage aux notes sucrées, comme les fruits par exemple. On fait la même chose avec le thé, alors pourquoi ne pas s’y essayer ?

 

Si vous pensez encore (car oui, on essaye de vous convaincre !) que le combo thé/fromage est à éviter, voici ci-dessous quelques tips pour les curieux qui aimeraient quand même le tenter.

    

 

D’accord mais, quel thé pour quel fromage ?

Le thé avec les fromages crémeux : les tanins du thé, d’un bon thé noir par exemple, apportent tout de suite une explosion de saveurs en bouche. D’ailleurs, le côté chaud/froid et mélange de textures est aussi agréable. Imaginez associer un fromage bien coulant, comme le Coulommiers, avec un thé noir classique, aux saveurs boisées… ça ne vous donne pas l’eau à la bouche ?

Le thé avec les fromages secs : prenez un Comté, un peu vieux de type 30 mois d’affinage (on est déjà sur une très belle base) et associez-le avec un thé vert plutôt doux, fruité. C’est un peu comme associer son comté avec de l’Abricot : c’est doux, c’est gourmand, ça pétille en bouche !

Le thé avec les fromages de caractère : prenons maintenant la fourme d’Ambert (non non, ce n’est pas parce que Ambert se trouve dans la région Auvergne Rhône-Alpes et que l’on est chauvins). Ses saveurs prononcées se marieront à merveille avec celles d’un thé Darjeeling, au corps léger et cuivré.

Le thé avec les fromages tout doux : pour ceux qui aiment la tendresse, l’association d’un petit chèvre avec un délicieux thé blanc, connu pour ses arômes doux et purs, sera parfaite.  

 

Si ces quelques idées d’association ne vous conviennent pas, n’hésitez pas à tester vos propres mélanges, car le mariage du thé avec le fromage n’est seulement une tendance healthy mais une réelle idée de génie. En tout cas chez Pagès, on adore !