Découvrir notre herbier

Vigne rouge

Pagès utilise la Vigne Rouge dans plusieurs de ses créations. Idéale pour favoriser la circulation sanguine, cette plante présente également un goût agréable.

La Vigne Rouge, une plante des plus utiles à l’homme, et ce depuis très longtemps.

 

ORIGINES DE LA VIGNE ROUGE

On connaît la Vigne Rouge depuis bien longtemps : on recense les débuts de son utilisation pour la création du vin il y a plus de 3 500 ans. Objet d’un véritable culte de la part des peuples grecs, cette plante est d’ailleurs l’emblème de leur civilisation, la Vigne Rouge dispense au départ à l’homme ses fruits avec lesquels il réalise du vin. Très vite plébiscitée par tous les peuples, cette plante aux fruits ronds a été utilisée en œnologie puis en médecine. Les qualités antiseptiques de la plante ont d’ailleurs été reconnues par l’école de médecine de Montpellier au Moyen Âge. Cette école connut jadis une grande renommée pour la préparation de vins médicinaux, dont certains sont encore en usage. La proportion de vin entrant dans les vins médicinaux est fixée par la loi à 80%.

La première utilisation des feuilles de Vigne en phytothérapie est apparue bien plus tard, au 17e siècle. En 1652, Nicholas Culpeper recommandait son utilisation sous forme de bain de bouche, pour blanchir les dents. C’est depuis le milieu du 20e siècle, grâce à la découverte des antioxydants contenus dans les fruits et les pépins, que la consommation de Vigne Rouge s’est encore développée.

 

CARACTERISTIQUES DE LA VIGNE ROUGE

Nom : Vitis vinifera
Famille : Vitacées
Espèce : plante grimpante

La Vigne comprend une infinité d’espèces. Elles se trouvent généralement dans les régions chaudes et tempérées. La Vigne est une plante grimpante aux feuilles dentées, aux fleurs en grappes. Ses fruits sont cueillis au début de l’automne, en grappes vermeilles ou dorées. On les connaît sous le nom de « raisins ». On utilise en médecine la Vigne Rouge, un ensemble de cultivars à fruits noirs et pulpe cramoisie, dont le feuillage prend en automne une belle teinte rouge.

Les feuilles de Vigne Rouge sont riches en anthocyanosides. Elles renferment des tanins, des flavonoïdes et des composés phénoliques. Ses fruits sont quant à eux riches en sucres. Ils contiennent de la pectine, des acides tartriques et maliques ainsi que des vitamines. Les graines sont riches en un puissant antioxydant, le resvératrol.

 

UTILISATIONS DE LA VIGNE ROUGE

La Vigne Rouge peut s’utiliser en décoction. Une dose de 50 grammes par litre d’eau bouillante permet de réaliser une infusion de Vigne Rouge bienfaisante et agréable à la dégustation.

Autre utilisation de la Vigne Rouge réputée : la cure de raisin. Elle se pratique de façon simplifiée en prenant chaque jour 500 grammes à 1 kilo de raison, réparti en trois jour, une heure avant chaque repas, pendant toute la saison. On dit que la cure la plus complète consiste à absorber une belle grappe de raisin, peaux et pépins compris, une heure avant chacun des trois repas.

On retrouve également la Vigne Rouge sous forme de lotion ou de baume. Permettant de lutter naturellement contre les jambes lourdes, cette plante se retrouve dans bien des produits pharmaceutiques. Il existe également plusieurs produits cosmétiques composés de pépins de raisin dans lequel certains oligo-éléments sont très présents.

 

BIENFAITS DE LA VIGNE ROUGE

Les feuilles de Vigne Rouge sont réputées pour être très astringentes par leurs tanins. Elles s’utilisent donc souvent contre les diarrhées chroniques, les hémorragies, les saignements de nez, les altérations de la paroi veineuse, etc. Leur usage prolongé est réputé pour combattre l’obésité et la cellulite, notamment en association avec la Bourdaine. Les feuilles de Vigne Rouge sont également dites anti-inflammatoires.

Les feuilles de Vigne Rouge constituent un vieux remède de médecine populaire. Renommées contre les troubles de la ménopause, les feuilles de la plante permettraient notamment de rétablir une bonne circulation sanguine, de lutter contre les hémorragies utérines et de prévenir des accidents de l’âge critiques. Dans le même esprit, on conseille la Vigne Rouge pour diminuer l’effet jambes lourdes et prévenir l’apparition de varices et hémorroïdes. Les feuilles de Vigne Rouge sont aussi réputées pour être fortifiantes.

On les emploie aussi dans le cadre de problèmes de fragilité capillaire comme les ecchymoses et les pétéchies(petites taches rouges). La Vigne Rouge se retrouve aussi dans les traitements de maux de tête, ses feuilles broyées permettraient en effet de dissiper migraines et autres troubles nerveux.

La sève abondante et limpide qui s’écoule des rameaux de Vigne lorsqu’on la taille au printemps étaient jadis utilisée par les médecins dans les affections cutanées. Elle est d’ailleurs toujours aujourd’hui renommée pour sa capacité à lutter contre diverses affections comme l’affection ophtalmique. Egalement tonique et cicatrisante, la sève de Vigne est indiquée dans les affections congestives conjonctivales et oculaires.

On trouve aussi, dans certains écrits, que l’extrait alcoolique de Vigne qui se préparait auparavant dans certaines régions, était réputé diurétique et antispasmodique. Il faisait visiblement des merveilles sur les taches de rousseur, à l’époque considérées comme disgracieuses.

Les fruits de la Vigne ne sont pas seulement utilisés comme desserts. Ils sont réputés pour être diurétiques et laxatifs. L’auteur Rabelais disait du raisin que c’était une « viande céleste, bonne à manger, avec fouace fraische ». Très énergique par ses sucres, le raisin fait partie des fruits les plus recommandés en diététique. Des cures de raisin sont d’ailleurs recommandées en cas de constipation, d’obésité, de maladies de peau ou du foie, de problèmes de l’appareil urinaire, etc.

 

Retrouvez nos produits bios à la Vigne Rouge. L’infusion régionale « Auvergne Rhône-Alpes se compose de Vigne Rouge, de Mûre et de Myrtille. Très gourmande, elle offre une recette savoureuse légèrement sucrée. L’infusion « Circulation » se compose de Mûre, de feuilles de Myrtillier et de feuilles de Vigne Rouge. L’association de ces saveurs lui confère des notes à la fois douces et acidulées mais également des vertus bienfaisantes pour lutter contre les jambes lourdes et favoriser une bonne circulation sanguine. L’infusion « Jambes Légères » contient de la Vigne rouge, de la Myrtille et de la Mûre. Elle présente un goût fruité et savoureux. La présence de Vigne Rouge est idéale pour aider à obtenir une sensation de jambes légères.