Découvrir notre herbier

Café vert

Un café non torréfié aux saveurs herbacées que Pagès a souhaité introduire dans une de ses créations. Ses notes subtiles se marient très bien avec le thé vert.

Le Café Vert, graine de café non torréfiée aux notes subtiles

 

ORIGINES DU CAFE VERT

Cultivé depuis de longues années par le peuple Arabe, le Café (et par conséquent le Café Vert) fut introduit en Europe au début du XVIIe siècle. Ce sont les Vénitiens qui ont fait connaître cet arbuste et ses graines à la civilisation occidentale.

Le Café provient du caféier, un arbuste de la famille de plantes des Rubiacées. On dit que le Café serait originaire d’Ethiopie, dans la région de Kaffa. Selon la légende, c’est un berger qui aurait vanté l’effet tonifiant du fruit de cet arbre sur ses chèvres, à qui il en avait donné. La culture du Café s’est par la suite étendue en Arabie sous l’appellation « k’hawah » que l’on peut traduire par le mot « revigorant ». S’il développe peu à peu sa présence dans les pays d’Arabie et alentours, le Café est encore méconnu du reste du monde en 1685. Un marchand d'épices affirme : « De tous les endroits du monde, je ne pense qu'il y en ait d'autre qui produise le Café que le Yémen... […] Il croît dans des vastes Campagnes tirant vers le Midi, sans culture, et point du tout ailleurs. »

Produit déjà controversé, le Café fut interdit par la Mecque au courant du XVIe siècle. Le succès de la plante leva néanmoins vite cette interdiction. Ce n’est que plus tard que le Café conquiert le reste de l’Afrique, la Turquie et l’Amérique Latine (principalement le Brésil et la Colombie).

Lorsqu’il arrive en Europe, le Café est tellement apprécié en France et en Italie que des lieux de vie dédiés à sa consommation voient le jour. On connaît à cette époque principalement les graines de Café noires, le Café torréfié. On ne s’intéressera à la plante en elle-même et au Café Vert que plus tard. C’est au XIXe siècle que des scientifiques se penchent sur le caféier et la composition des graines de Café. En 1820, le chimiste allemand Friedlieb Ferdinand Runge découvre la présence de la caféine dans les graines et les propriétés qu’elle possède. En 1843, le chimiste Stenhouse découvre que la caféine est aussi présente dans les feuilles du caféier.

A l’instar de l’Arabie, le Café a presque été interdit en Europe. On conseilla en effet au pape Clément VIII d’interdire le produit, considéré par certains membres du Catholicisme comme une menace des infidèles. Après l’avoir goûté, le souverain pontife a au contraire baptisé ce produit, déclarant que laisser aux seuls infidèles le plaisir de consommer ce breuvage serait dommage. Le Café est par la suite très prisé par les moines, pour les mêmes raisons qu’il l’est par les imams : il permet de garder l’esprit clair et éveillé.

En France, il faudra attendre 1669 pour que le Café soit consommé dans la capitale. C’est l’ambassadeur de la Sublime Porte (nom français de la porte d’honneur monumentale du grand vizir à Constantinople, siège du gouvernement sultan de l’Empire Ottoman) Soliman Aga qui le conseilla au roi Louis XIV. Ce dernier le fera alors servir à ses invités de marque pour le plus grand bonheur des dames présentes ce jour-là. On dit en effet que les épouses d’hommes haut placées de la société à cette époque furent très curieuses à la découverte de cet arôme si particulier.

A Paris, le premier café (ici lieu de vie dédié à la consommation de Café) fut fondé par un Arménien du nom de Pascal en 1672, près du Pont-Neuf. C’est ce même Pascal qui avait fondé le premier café de France. Ce terme de « café » a aujourd’hui évolué et porte une dimension plus générique : on ne consomme en effet plus uniquement du Café dans un « café » !

 

CARACTERISTIQUES DU CAFE VERT

Nom : Coffea
Famille : Rubiacées
Espèce : plante vivace

Le Caféier est une plante qui comprend plus de 80 espèces d’arbres ou arbustes originaires des régions tropicales d’Afrique ou d’Asie. Il pousse en altitude et mesure moins de 10 mètres de haut. Il est néanmoins souvent taillé dans les plantations, afin que sa hauteur ne dépasse pas les 3 mètres.

Ses feuilles elliptiques sont coriaces, ovales et opposées. Des fleurs blanches odorantes et éphémères sont groupées en forme de tube autour de ces feuilles lisses et luisantes. Elles donnent un fruit de couleur vert pâle qui devient rouge à maturité. La pulpe molle et sucrée de ce fruit renferme deux graines vertes. Ce sont les graines de Café. Si les graines de Café Vert présentent plusieurs vertus et un goût déjà prononcé, elles deviennent beaucoup plus aromatiques une fois torréfiées et moulues pour préparer le Café noir que l’on connaît.

Le grain de Café Vert contient environ 50% de glucides et est riche en antioxydants. Il peut renfermer 0,06 à 2% de caféine. Sa composition change radicalement à la torréfaction avec le développement de l’arôme, constitué de plusieurs centaines de substances différentes.

 

UTILISATIONS DU CAFE VERT

Le Café Vert se consomme de plusieurs façons. On peut le trouver nature, il est alors conseillé de laisser macérer les graines de Café Vert pendant une nuit dans l’eau froid avant de boire le breuvage, réchauffé ou froid. Il est également vendu en mélange avec du Café torréfié, sous forme soluble. Le Café Vert a aussi fait son entrée dans le rayon diététique il y a quelques années. On le trouve en sachets ou sticks individuels à consommer comme complément alimentaire minceur. Enfin, s’il peut être mélangé au Café torréfié, il s’associe également très bien avec le thé en infusion. Ses douces saveurs se marient idéalement avec les notes subtiles du thé vert.

Plus étonnant et rare, on utilise le Café Vert en cuisine ! Il vient agrémenter les sauces ou les bouillons (une fois moulu) mais peut aussi servir à paner une viande (une fois concassé).  Notons que certains cuisiniers préfèrent l’employer pour la réalisation de desserts. Quelques pincées de Café Vert dans un simple flan lui donnent automatiquement un goût original et inattendu.

 

BIENFAITS DU CAFE VERT

Le Café Vert présente plusieurs vertus thérapeutiques naturelles, que la torréfaction efface la plupart du temps. On l’utilise principalement pour mincir. Le Café Vert est en effet réputé pour ses vertus purifiantes et détox. On dit qu’il peut contribuer à la perte de poids, dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Ceci s’explique parce que la caféine booste le métabolisme et fait perdre quelques calories, relativement peu, au corps.

Devenu un ingrédient phare des compléments alimentaires minceur, le Café Vert protègerait également du diabète et de la stéatose hépatique (surcharge graisseuse anormale du foie).

Le Café Vert peut enfin bien évidemment être efficace contre la fatigue. Le taux de caféine qu’il présente, même s’il reste faible, peut stimuler et maintenir l’éveil. Sa consommation doit toutefois, à l’instar du Café noir, être raisonnable afin d’éviter toute dégradation du sommeil ou anxiété. 

 

Retrouvez nos produits au Café Vert avec le thé vert bio « Minceur » Pagès associé au Maté et à la Pomme. Ce thé allie la finesse des thés verts à l’action du Café Vert et du Maté pour une boisson bienfaisante et délicieuse, idéale pour accompagner un régime alimentaire. Ce mélange gourmand est utilisé pour faciliter la perte de poids dans le cadre d’une alimentation équilibrée.