Découvrir notre herbier

Marjolaine

La Marjolaine est une plante connue pour ses vertus calmantes que Pagès a fait le choix d’intégrer dans ses créations.

La Marjolaine, une plante vivace souvent confondue avec l’Origan.

 

ORIGINES DE LA MARJOLAINE

On dit que la Marjolaine représentait le bonheur et le bien-être pour les civilisations anciennes. On la retrouvait ainsi souvent dans les légendes populaires. La Marjolaine était associée à Aphrodite, déesse de l’amour et de la sexualité dans la mythologie grecque, et entrait par conséquent dans les histoires d’amour. Une autre légende raconte que des bouquets de Marjolaine décoraient les balcons et fenêtres de jolies filles à l’approche du premier jour de Mai.

Une autre histoire qui mentionne la Marjolaine indique qu’elle aurait été créée par Vénus, la déesse de l’amour, de la séduction, de la beauté féminine et de la civilisation. Vénus aurait produit cette plante pour se soigner d’une blessure infligée par les flèches de Cupidon.

La Marjolaine était employée comme condiment dans l’Egypte ancienne. Elle figurait au nombre des simples dont les prêtres recevaient l’instruction : ils l’utilisaient contre les migraines et le nervosisme, terme par lequel on désignait autrefois un état d’instabilité, de fragilité nerveuse. On dit aussi qu’ils utilisaient la Marjolaine pour embaumer leurs morts.

Elle était également bien connue des phytothérapeutes grecs qui appréciaient ses vertus tonifiantes et fortifiantes. On fabriquait à cette époque un onguent à base de Marjolaine, de Thym, de Sauge, de Basilic et de Miel.

Matthiole, médecin et botaniste italien, racontait que « toute la plante est souveraine pour les douleurs de tête ou de nerfs ». Pline recommandait cette plante afin de faciliter la digestion.

A la fin du 16e siècle, en Angleterre, John Gerarde la prescrivait « conter les affections dues au refroidissement du cerveau et de la tête ». Ses propriétés furent étudiées au 17e siècle par Simon Paulli.

La Marjolaine est une plante originaire d’Asie et du bassin méditerranéen. On la cultive en France puis le 16e siècle sur les terres ensoleillées de l’hexagone.

La Marjolaine, « Amarakos » de son étymologie latine trouverait son origine dans une légende selon laquelle un des domestiques du roi de Chypres, le fameux Amarakos, aurait commis un vol et se serait transformé en Marjolaine.

 

CARACTERISTIQUES DE LA MARJOLAINE

Nom : Origanum majorana
Famille : Lamiacées
Espèce : plante vivace

La Marjolaine est une plante annuelle de 20 à 40 cm de hauteur, originaire du sud-ouest de l’Asie. On la cultive couramment pour ses vertus condimentaires. Ses tiges dressées portent de petites feuilles opposées, arrondies et d’un vert grisâtre. Les fleurs blanches, groupées en épis terminant les tiges, sont entourées de bractées arrondies caractéristiques. Pour cette raison, on parle souvent de Marjolaine à « coquilles ». La plante dégage au froissement une belle odeur aromatique.

Les feuilles et sommités fleuries de la Marjolaine renferment une essence aromatique riche en linalol et en flavonoïdes.

 

UTILISATIONS DE LA MARJOLAINE

La Marjolaine se consomme sous bien des formes. On la retrouve évidemment dans les infusions. Il suffit de laisser infuser les feuilles de Marjolaine pendant dix minutes pour sentir son agréable parfum, apprécier son goût et bénéficier de ses vertus. Il est idéal de boire une délicieuse infusion de Marjolaine juste avant le coucher.

On retrouve également la Marjolaine sous forme d’huile. Très renommée, l’huile de Marjolaine s’emploie en frictions sur les endroits douloureux. Elle se prépare avec environ 100 grammes de plante coupée dans un demi litre d’huile d’olive. Il faut ensuite placer le tout au bain-marie et filtrer, une heure après, le mélange pour obtenir cette excellente huile. Certains préfèreront remplacer l’huile d’olive par du beurre, et l’utiliser pour les mêmes fins que l’on utilise l’huile de Marjolaine à base d’huile d’olive.

Les feuilles et sommités fleuries de Marjolaine peuvent également être utilisées. Fraîches ou sèches, elles permettent de parfumer les plats cuits, les soupes, les sauces et les marinades. Le parfum aromatique très distinct de la Marjolaine lui confère une utilisation en cuisine tout à fait justifiée. Son goût légèrement fumé s’associe idéalement avec un plat de légumes à la provençale, avec des courgettes, avec des aubergines ou avec des pommes de terre. La Marjolaine agrémente aussi très bien les pizzas, les tartes au fromage ou les salades. Elle constitue un allié culinaire aromatique très intéressant.

L’huile essentielle distillée de la Marjolaine est à éviter en usage externe.  On la recommande néanmoins souvent pour soigner les foulures, les douleurs articulaires et les plaies superficielles.

Le mot « Marjolaine » est aussi utilisé comme prénom féminin. Inspiré du nom de la plante, ce prénom latin faisait, à l’époque de ses premières utilisations, référence à la « majorane ». Le nom botanique de l’Origan étant « Origanum majorana », le prénom Marjolaine est directement lié aux champs d’Origan et porte de doux symboles provençaux.

 

BIENFAITS DE LA MARJOLAINE

La Marjolaine a été dès ses débuts utilisée comme condiment dans l’Egypte ancienne. Elle était aussi employée pour lutter contre les problèmes de digestion d’origine nerveuse, les coliques et les flatulences.

On utilisait aussi la Marjolaine pour se débarrasser des migraines, c’est encore le cas aujourd’hui. On dit que cette plante peut aider à lutter contre les tics du visage et troubles convulsifs.

Au début du 20e siècle, la Marjolaine fut classée comme plante sédative recommandée pour combattre l’insomnie et l’anxiété. Elle effet, on dit qu’elle permet d’abaisser le tonus du sympathique, de freiner l’anxiété et même de rassurer le cœur.

La Marjolaine a depuis longtemps fait ses preuves contre les douleurs rhumatismales en usage externe. Elle est aussi recommandée pour lutter contre le torticolis et la sciatique. On dit que ses vapeurs antiseptiques suffisent souvent à chasser le rhume du cerveau.  

Certains affirment que cette plante serait bénéfique aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

 

Retrouvez nos produits à la Marjolaine avec l’infusion bio « Sommeil » de Pagès. Cette boisson est un savoureux mélange à la feuille d’Oranger et à la Marjolaine.  Ces deux plantes s’associent idéalement à la fois au niveau de leur goût mais aussi au niveau de leurs bienfaits : elles permettent de se préparer à une bonne nuit.