Découvrir notre herbier

Maté

Pagès a choisi le Maté pour la composition de plusieurs de ses infusions. Son symbole traditionnel très fort et ses vertus bienfaisantes en font un composant idéal dans nos infusions.

Le Maté, un arbuste aux multiples vertus empreint de traditions.

 

ORIGINES DU MATE

Le Maté est un arbuste qui trouve ses origines en Amérique du sud : au Paraguay, au nord de l’Argentine et au sud du Brésil. On dit que le peuple « Guarani » est le premier à avoir utilisé le Maté. Les membres Guarani l’employaient pour chasser la fatigue, favoriser la bonne humeur mais également comme base de médicament. Ce peuple a été le seul à cultiver le Maté pendant de nombreuses années.

A l’arrivée des Jésuites en Amérique du sud, la culture de Maté a quelque peu évolué. Le territoire de culture de la plante a été en partie délocalisé. La culture de Maté a rapidement fait la fortune du peuple Jésuite qui l’a implanté le long du fleuve Rio Parana Alto, assez emprunté par les voyageurs. Cette épopée ne dura malheureusement pas longtemps pour les Jésuites. Le gouvernement d’époque irrité de voir ce peuple s’enrichir autant grâce au Maté et profiter des richesses qu’offrait la terre d’Amérique du sud, chassa les Jésuites. On dit que c’est à partir de ce moment que le gouvernement reprit la gestion des cultures de Maté et s’enrichit à son tour.

En Amérique du sud, le Maté a été de tout temps une boisson tonique traditionnelle, déjà appréciée des Indiens et favorisée par les missionnaires jésuites. On la boit rituellement à travers une paille, la bombilla, plongée dans le liquide contenu dans une calebasse, que l’on appelle « mathi » en quechua, d’où le nom de la plante.

En Europe, le Maté n’est apparu qu’au 16e siècle. Ce sont les récits de voyageurs et explorateurs espagnols qui firent connaître l’arbuste. Ceux-ci mentionnaient dans leurs textes le succès du Maté en Amérique du sud et l’utilisation quotidienne qu’en faisaient le peuple Indien. Intrigué par les vertus quasi miraculeuses de la plante, le peuple espagnol adopta petit à petit la plante.

Aujourd’hui, la littérature fait état de « matéine » plutôt que de caféine. Cela n’empêche cependant pas de distinguer les deux molécules. La différence des effets constatés entre la consommation de Maté et de Café serait due à ce que leurs autres composants sont dissemblables. On serait d’ailleurs en droit de s’y attendre puisqu’il s’agit dans un cas d’une graine, dans l’autre d’une feuille, et de plantes de familles différentes. On constate la même chose entre le Café et le Thé par exemple.

Le Maté est de nos jours synonyme de repos, il est un compagnon pour les moments de convivialité et de détente. Bien qu’il ait été adopté par de nombreuses civilisations dans le monde, le Maté est clairement enraciné dans son histoire sud-américaine. En effet, au Paraguay, au nord de l’Argentine et au sud du Brésil, on offre un Maté à chacun de ses convives. Il représente l’hospitalité, l’amitié, le partage et la bonne humeur.

 

CARACTERISTIQUES DU MATE

Nom : Ilex paraguariensis
Famille : Aquifoliacées
Espèce : arbuste

Le Maté est un arbuste originaire du Paraguay, du nord de l’Argentine et du sud du Brésil. C’est une plante porteuse de bien des noms vernaculaires : « Yerba maté », « Thé du Paraguay », « Thé des jésuites », etc.

Ses nombreux rameaux portent de larges feuilles coriaces et persistantes. Les petites fleurs blanches donnent des fruits rouges sphériques semblables à ceux du houx, son cousin.

Le Maté vert est constitué de feuilles séchées à la chaleur et brisées. Il contient des acides chlorogéniques, des flavonoïdes et des bases puriques (principalement de la caféine). Les feuilles de Maté sont souvent torréfiées, ce qui provoque l’apparition de divers composés rehaussant la saveur du Maté.

Il existe d’autres espèces de plantes renfermant de la caféine. C’est le cas de certains houx américains comme le « yaupon » (« Ilex vomitoria » de son nom botanique) que l’on trouve au sud-est des Etats-Unis. Il était jadis employé par les Indiens comme excitant et vomitif au cours de cérémonies purificatrices.

 

UTILISATIONS DU MATE

Le Maté est un arbuste que l’on utilise principalement pour l’élaboration de boissons bienfaisantes. Il peut être consommé à froid ou à chaud, selon les préférences. Il se boit traditionnellement dans une calebasse, à l’aide d’un tube en métal qui sert aussi de filtre, on l’appelle communément la « bombilla ».

Si l’on suit la tradition, cette boisson doit être préparée dans des moments où l’on recherche le bien-être et la convivialité. On ne consomme pas de Maté seul. On se le fait passer de mains en mains, et on le boit dans la même calebasse que son voisin.

La méthode la plus courante de préparation de cette boisson consiste à déposer l’herbe de Maté dans la calebasse, le récipient et verser par-dessus de l’eau très chaude mais pas bouillante. Il est nécessaire d’avoir une moitié d’herbe de Maté et une moitié d’eau pour être sûr de réaliser correctement cette boisson. On mélange généralement par la suite le contenu de la calebasse et on fait en sorte de déposer l’herbe d’un même côté de la calebasse. On place alors la paille filtrante dans le récipient en faisant attention de ne pas l’orienter vers les herbes de Maté, qui boucheraient le tuyau de la paille. On peut par la suite commencer la dégustation.

 

BIENFAITS DU MATE

Le Maté présente un effet stimulant bien connu. Il est proche de celui du Thé ou de celui du Café. L’infusion de Maté est également réputée pour être diurétique.

On dit de la plante qu’elle est capable de soigner les maux de tête, la fatigue physique ou mentale et les névralgies. Le Maté est, comme le Thé vert, réputé pour ses vertus tonifiantes et amincissantes. Des médicaments préparés à base de Maté sont employés dans certains régimes alimentaires. On retrouve ainsi cette plante dans des produits de type « Ligne » ou « Détox ». Le Maté n’est cependant qu’un allié minceur, il ne remplace pas un régime alimentaire ou une activité sportive régulière permettant de rester en forme et d’éviter le surpoids.

 

Retrouvez nos produits au Maté dans plusieurs produits bio Pagès. L’infusion bio « Détox » de Pagès associe du Thé vert, du Maté et des morceaux de Fraise. Elle délivre une incroyable saveur fruitée très agréable à la dégustation. L’infusion bio « Ligne » de Pagès est un mélange de Thé vert, de Maté et de saveurs d’Ananas et de Cranberry. Elle révèle un doux parfum de plantes et fruits qui se marient à merveille. L’infusion bio « Minceur » de Pagès est une boisson délicieuse et bienfaisante. Ce savoureux mélange de Maté, de Café vert et de Pomme verte est idéal pour accompagner un régime alimentaire.