Toute l'actu est sur le blog

Qu'est-ce que le Rooibos ?

Qu'est-ce que le rooibos ?

Que vous soyez un féru du thé ou un simple amateur, vous avez forcément entendu parler du rooibos. Quelles sont ses caractéristiques ? D’où vient-il ? Dans cet article nous vous proposons de vous raconter l’histoire du thé rooibos et de vous en vanter les effets bénéfiques sur la santé.

Définition et provenance du rooibos

Le roï-bos qui signifie “buisson rougeâtre”, est une plante que l’on ne peut trouver qu’en Afrique du Sud. On la localise plus précisément dans les montagnes de Cederberg, dans la région du Cap. On utilise communément l’appellation thé rooibos, due à sa ressemblance avec le thé traditionnel, mais celui-ci ne provient en fait pas du théier. Il s’agit d’une variété de genêts, de laquelle on extrait les feuilles pour les faire infuser dans l’eau bouillante.

C’est sa couleur rubi qui lui vaut le surnom de “thé rouge”.

   

Les bienfaits du rooibos

Tout comme le thé, le rooibos détient de très nombreuses vertus pour la santé. Voici une liste de quelques-unes d’entre elles, étonnantes et intéressantes :

  • Des propriétés antioxydantes : ce thé rouge est reconnu pour contenir de nombreux antioxydants. Des composants très utiles pour la santé. Il permet notamment de soulager certains maux comme les migraines, les crampes d’estomac ou encore les douleurs musculaires.
  • Un “thé” recommandé pendant la grossesse et allaitement : le thé classique est déconseillé pour les femmes enceintes ou qui allaitent, à cause de la présence de théine (molécule similaire à la caféine). Le rooibos lui, n’en contient pas. Il peut donc tout à fait être dégusté sans crainte, à l’instar des tisanes.
  • Des effets excitants limités : pour ces mêmes raisons, l’absence de théine fait que cette boisson n’a pas d’effets excitants. Vous pouvez de ce fait en consommer à toute heure de la journée, sans risquer l’insomnie à la nuit tombée.
  • Limiter les allergies : de nombreuses personnes l’utilisent également pour soigner les symptômes de certaines allergies comme le rhume des foins par exemple.

Comment préparer un thé rooibos ?

Pour préparer un rooibos, c’est comme pour préparer un thé classique. Il faut mettre en oeuvre de bonnes conditions d’infusion. Faites chauffer l’eau à 90°C dans une bouilloire. Le temps d’infusion recommandé pour le thé rouge est entre 3 et 5 minutes. Cependant, si vous dépassez ce temps, sachez que cela sera moins impactant sur le goût de votre boisson que pour un thé vert qui dégage beaucoup d'amertume. 

Enfin, sachez qu’un rooibos peut également se déguster froid. Cela être très rafraîchissant notamment en période estivale. Faites-le chauffer et infuser de manière classique puis laissez-le refroidir. Ensuite, versez-le dans un récipient type bouteilles en verre ou jarres et placez-le au réfrigérateur. Accompagné de quelques fruits frais, il sera du meilleur effet pour vous désaltérer.