Toute l'actu est sur le blog

Quels sont les effets de la Badiane ?

Quels sont les effets de la Badiane ?

En résumé :

Elle a longtemps été utilisée dans l’art culinaire. Son odeur poivrée et puissante est caractéristique. La Badiane, ou Anis étoilé, est une plante originaire d'Asie du Sud-Est. Dans les arts culinaires, elle est principalement utilisée pour l'assaisonnement. Ses propriétés organoleptiques sont incomparables et ajoutent une note anisée franche et inhabituelle aux plats. Produit caractérisé comme une épice, la Badiane est aussi la star des vins chauds pendant les fêtes de fin d'année.

Son utilisation en infusion est plus récente mais tout aussi surprenante en bouche. Ajouter quelques graines d'Anis étoilé, de préférence bio, à son eau chaude donne une recette assez originale.

L'huile essentielle de Badiane est également l'une des façons dont elle peut être consommée. C'est ici plus sur la santé que l'on vante son action, en infusion on mise davantage sur son goût qui s'apparente au Fenouil. L'huile essentielle de Badiane est utilisée pour son action dite tonique et stimulante pour l'organisme. On le retrouve donc dans certains produits liés à la perte de poids et à l'amincissement. Au-delà des compléments alimentaires pour perdre du poids ou avoir un ventre plat, l'huile essentielle de Badiane bio est également utilisée pour lutter contre la toux, elle aurait une action anti-inflammatoire.


Un peu d'histoire : en savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus sur Badiane ? Ce petit résumé, bien qu'intéressant, nous permet seulement de vous présenter cette épice rapidement, sans entrer dans les détails. Cependant, il y a tant à dire sur la Badiane ! Saviez-vous qu'en Asie, très proche de ses origines, elle porte des noms différents ? On la retrouve en effet sous des noms imagés tels que « huit cornes » (traduction littérale d'un terme chinois) qui se prononce « bajiao ». C'est cette prononciation qui est à l'origine du mot français « Badiane », du moins c'est ce que prétendent les écrits. En Chine, elle est aussi surnommée « gros fourrage » ou « gros fenouil ». Comme vous le savez peut-être déjà, la Badiane a une saveur très anisée, elle peut rappeler celle du Fenouil. L'autre nom le plus connu de cette belle épice est « Anis étoilé ». Attention à ne pas confondre Badiane chinoise et Badiane japonaise. Cette dernière est considérée comme toxique en France, elle est même appelée « fruit du diable » !

Côté historique, les écrits sont assez épars sur la Badiane, cependant on sait qu'elle était très chère (à cause de sa rareté et de ses origines lointaines) en Occident au Moyen Âge. C'est à la Renaissance que son utilisation se répand, grâce à son importation en Occident par l'Empire britannique. Il faudra attendre le 17ème siècle pour l'introduction du premier arbre de Badianier en Europe, afin de le cultiver et permettre l'utilisation de la Badiane, le fruit du Badianier, par les praticiens locaux. Ce n'est qu'à partir de cette époque que l'Anis étoilé se répand sur notre continent.

Aujourd'hui, la Badiane est très facile à trouver. Près de 90 % de la production mondiale d'épices vient de Chine, qui emploierait plus de 10 millions de personnes. Quant aux 10 % restants de la production, ils sont partagés par d'autres pays : Vietnam, Japon, Philippines, Cambodge et Laos.

 

La Badiane, quel drôle d’allure !

Arrêtons-nous quelques instants sur l'attrait de la Badiane, si particulier. Il est inhabituel de voir une épice avec cette forme. Alors, quelles sont les caractéristiques de l'Anis étoilé ? Comme indiqué précédemment, on sait qu'il provient du Badianier : un arbre à feuilles persistantes qui donne des fruits en forme d'étoiles à huit branches. Chacune des branches, appelées "carpelles" en raison de leur forme en forme d'enveloppe, contient une petite graine brillante.


Utilisations et avantages de l'anis étoilé :

Revenons à l'essentiel de notre article : quels sont les effets de la badiane ? Il faut savoir que l'épice est principalement utilisée en cuisine. En effet, sa très forte odeur anisée et poivrée en fait un atout culinaire important. Assaisonnez vos repas avec de la Badiane, vous êtes sûr de surprendre vos invités ! Attention toutefois aux dosages et aux associations. L'Anis étoilé a des saveurs caractéristiques et puissantes, il ne se marie donc pas avec tous les plats... ni avec tous les palais. On dit que son mariage avec des plats sucrés, et notamment du chocolat, est un délice !

L'Anis étoilé est une épice que l'on retrouve aussi assez souvent dans les tisanes. Et pour cause ! La première ? Son goût ! Comme nous l'avons déjà mentionné, les saveurs intenses et anisées de la Badiane en font un ingrédient de choix dans la conception de recettes de thé et de tisane. La deuxième raison ? Ses avantages ! Vous vous interrogez sur les effets de l'Anis étoilé ? Nous avons pris la liberté de compiler une petite liste pour vous ci-dessous. Attention tout de même, ce sont les bienfaits les plus connus de cette épice, mais ce ne sont pas les raisons pour lesquelles nous l'utilisons chez Pagès dans nos infusions. Ici, on aime la Badiane pour son goût, et vous le retrouverez dans nos produits car nous avons à cœur de vous faire découvrir ses saveurs intenses. Si vous êtes intéressé par les effets de la Badiane (parmi ceux listés ci-dessous), nous vous conseillons de vous renseigner sur leurs-dites vertus sur d'autres sites ou dans des livres.

On peut donc trouver de nombreuses vertus à l'Anis étoilé lorsque l'on fait quelques recherches : perte de poids, ventre plat, rétention d'eau, propriétés antalgiques, inflammatoires, etc. La Badiane est évidemment liée à un mode de vie sain et à des mesures diététiques. On la retrouve aussi souvent dans les produits de type complément alimentaire. De nos jours, la Badiane, comme beaucoup d'autres épices et plantes (reconnues médicinales ou non), est connue pour avoir des vertus et est recommandée dans le cadre d’une bonne hygiène de vie. Chez Pagès, nous l'utilisons pour le goût si original qu’elle apporte à nos recettes de thés et infusions bio. Quel régal cette Badiane !