Découvrir notre herbier

Thym

Le Thym, une plante aromatique et aux vertus de renom que Pagès a fait le choix d’utiliser dans plusieurs de ses créations.

Le Thym, plante très appréciée, est doté de saveurs organoleptiques incomparables.

 

ORIGINES DU THYM

Le mot « Thym » vient du grec « thymos » qui signifie parfumer. On peut également trouver dans divers écrits que le mot « thymon » qui signifie esprit ou fumée, est aussi utilisé pour désigner le Thym. Cette étymologie s’explique principalement car il était commun de brûler du Thym et d’en inhaler sa fumée lors de rites religieux.

Le peuple romain était lui aussi très friand de la plante. On dit que les femmes de la communauté employaient le Thym pour se parfumer et le brûlaient pour purifier l’air ou chasser les animaux malvenus de leurs maisons. Une représentation de Thym, qui portait encore le symbole de courage attribué par la mythologie grecque, était brodé sur les écharpes des chevaliers jusqu’à la période des croisades. 

C’est encore au Moyen-Âge que l’on en apprend plus sur l’histoire du Thym. A cette époque, on sait que le Thym commence à être utilisé par d’autres peuples que le peuple romain. Au 16e siècle, les herboristes publient une longue liste des maux que le Thym peut aider à soigner. Culpeper, herboriste anglais, va même jusqu’à attribuer à la plante la capacité de chasser les cauchemars.

 

 

CARACTERISTIQUES DU THYM

Nom : Thymus vulgaris
Famille : Lamiacées
Espèce : sous arbrisseau aromatique

Le Thym est un sous arbrisseau de 10 à 30 cm de hauteur, commun dans les terrains secs et rocailleux du Midi, en France. On le rencontre dans l’ouest du bassin méditerranéen, de l’Espagne à l’Italie. Le Thym est communément cultivé dans les jardins : c’est l’un des compagnons du bouquet garni cher à la cuisine mijotée. Tout le monde connaît ses petites feuilles étroites, de couleur vert grisâtre, et ses fleurs teintées de rose pâle.

Comme chez le Serpolet, son cousin, les plants de Thym peuvent dégager des arômes différents les uns des autres. Certains présentent une fraîcheur remarquable et sentent le Citron, d’autres possèdent une odeur plus musquée, voire camphrée, quelques-uns ont des saveurs tellement puissantes qu’il est difficile de les apprécier. Cet étonnant phénomène est dû aux variations du patrimoine génétique de l’individu qui, de ce fait, fabrique des essences de compositions très diverses.

 

 

UTILISATIONS DU THYM

Le Thym se consomme de toute évidence en infusion. Il suffit de faire infuser pendant quelques minutes 20 à 30 grammes de plante dans de l’eau bouillante pour bénéficier de son goût si singulier.

En utilisation externe, le Thym trouve aussi sa place comme remède, produit d’hygiène ou vecteur de goût. On peut en effet utiliser une décoction de Thym pour sa toilette mais aussi pour lutter contre les affections de la peau ou douleurs externes. Toujours dans le domaine de l’hygiène et de la santé, le Thym peut être utilisé en cosmétique ou comme lotion capillaire. On peut même remplacer le dentifrice habituel, par une décoction de Thym, une fois par semaine.

 

BIENFAITS DU THYM

On dit que le Thym est un bon remède contre les troubles respiratoires divers : toux, bronchite, rhume, etc. De nombreuses études ont prouvé que son utilisation, associée à celle d’autres produits naturels, est efficace. Le Thym est principalement connu pour ses propriétés apaisantes sur les bronches.

On dit aussi que le Thym est calmant et favorise la digestion.