Découvrir notre herbier

Hibiscus

Pagès a choisi d’introduire de l’Hibiscus dans plusieurs de ses créations, pour son goût légèrement acidulé.

L’Hibiscus, une plante à l’histoire riche, adoptée par bien des civilisations pour ses vertus et les valeurs qu’elle véhicule

 

ORIGINES DE L’HIBISCUS

Connu depuis la Haute Antiquité, l’Hibiscus a tout d’abord été cultivé en Egypte et en Asie du sud. Il a dans un premier temps été utilisé comme plante d’ornement puis comme fleur comestible. Petit à petit, on le consomma également en infusion pour ses vertus thérapeutiques. C’est au 12e siècle que l’Hibiscus fut importé en Europe par les Maures, population berbère d’Afrique du nord.  On pensa pendant longtemps en Egypte que le thé à l’Hibiscus développait des désirs charnels chez les femmes. On leur interdit alors d’en consommer pendant de nombreuses années.

En grec ancien, le mot « Hibiscus » signifie « guimauve ». Si l’Hibiscus revêt de nombreux surnoms, le plus connu est celui de « fille des îles ». On retrouve en effet un grand nombre de variétés d’Hibiscus en Polynésie, à Hawaï et en Malaisie. Cette plante a d’ailleurs élue plante nationale par les îles d’Hawaï et de la Polynésie.

Aujourd’hui, l’Hibiscus est présent dans toutes les parties tropicales et subtropicales du monde. L’Hibiscus est surtout présent dans les zones méditerranéennes de l’Europe où il ne gèle pas régulièrement.

 

CARACTERISTIQUES DE L’HIBISCUS

Nom : Hibiscus Syriacus ou Hibiscus Rosa Sinensis
Famille : Malvacées
Espèce : arbuste à fleurs vivaces

Il existe plus de 200 espèces et 30 000 variétés d’Hibiscus. Les deux espèces les plus connues sont « l’Hibiscus Rosa Sinensis », que l’on appelle également « Rose de Chine », et « l’Hibiscus Syriacus ». Cet arbuste à fleurs vivaces présente un feuillage persistant pouvant atteindre 4 à 5 mètres de haut. L’Hibiscus craint le froid, il a besoin d’un sol légèrement humide et d’une vive exposition à la lumière et au soleil. Il est nécessaire de bien le protéger ou de l’installer en intérieur, si on l’a planté dans un pot, dès que les températures sont proches de 10°C.

Son feuillage vert profond est brillant. Ses feuilles alternes sont ovales ou lancéolées et laissent apparaître de jolies fleurs en entonnoirs bien ouverts pendant les périodes les plus chaudes. Les fleurs d’Hibiscus sont généralement colorées d’un rouge vif et intense. Elles peuvent aussi, selon les variétés de la plante, prendre une couleur blanche, jaune ou orange.

L’espèce d’Hibiscus à fleurs rouges est moins fragile que les autres, c’est celle que l’on retrouve le plus souvent dans les jardins. Les autres espèces nécessitent davantage d’entretien et doivent absolument, en France, être cultivées en potées sur une terrasse ou un balcon afin de pouvoir être hivernées en intérieur durant la période hivernale.

 

UTILISATIONS DE L’HIBISCUS

On utilise l’Hibiscus à des fins alimentaires et médicinales.

On peut en effet manger les fleurs crues ou cuites de certaines espèces d’Hibiscus. Elles servent aussi à la préparation de boissons, yaourts et desserts. L’Hibiscus parfume idéalement les gâteaux et permet d’égayer diverses sauces et confitures auxquelles on souhaite donner une belle couleur. Son goût acidulé, rappelant celui du Cranberry à certains ou du Poivre à d’autres, apporte beaucoup de peps aux préparations culinaires.

On peut aussi l’utiliser comme colorant naturel, sa couleur rouge profond teintant très facilement tout type d’ingrédient. 

 

BIENFAITS DE L’HIBISCUS

On confère bien des vertus à l’Hibiscus, plante très appréciée voir considérée comme céleste par plusieurs peuples.

Les fleurs d’Hibiscus étaient autrefois utilisées pour calmer la toux et soigner les angines. On lui attribue aujourd’hui des vertus anti oxydantes permettant de favoriser une bonne santé.

On dit aussi que la fleur d’Hibiscus peut soigner les piqûres d’insecte et refermer les crevasses, en application directe sur la peau.