Découvrir notre herbier

Verveine

Pagès utilise de la Verveine dans plusieurs de ses créations. Ses notes légèrement citronnées et ses nombreuses vertus font d’elle une plante idéale à consommer en infusion.

La Verveine, une plante originaire d’Amérique du sud appréciée par bien des civilisations, et particulièrement par les habitants de la Haute-Loire…

 

ORIGINES DE LA VERVEINE 

On parle souvent de la Verveine officinale, elle fut introduite en France à la fin du 18e siècle.

La Verveine officinale était une des plantes sacrées de la Gaule. Son nom vient d’ailleurs du celte « ferfaen » signifiant « branche sacrée », « baguette magique » ou encore « herbe aux sorcières et aux enchantements ». Avant les sacrifices, on dit que les druides utilisaient la Verveine pour nettoyer les autels. Les bardes s’en servaient de leur côté pour chanter, la plante ayant visiblement des vertus bienfaisantes sur la voix, et pour en faire des couronnes qu’ils portaient sur la tête lors de grandes occasions ou lorsqu’ils avaient commis des actes mémorables. Les ovates employaient la Verveine pour chasser les mauvais esprits. Pour ce faire, ils aspergeaient leur maison d’eau lustrale dans laquelle ils trempaient une branche de Verveine. Lui attribuant des propriétés divinatrices, ils buvaient également son infusion avant de prédire l’avenir ou de jeter des sorts.

On reconnaissait d’innombrables vertus à cette plante et tout particulièrement celle de guérir l’épilepsie, les fièvres, les angines, les maladies de peau et les contusions. Aussi, les géurisseurs gaulois la faisaient-ils entrer dans diverses compositions.

En résumé, la Verveine représentait pour eux « l’herbe de tous les maux », « l’herbe de la merveille » ou « erbo de la merbelo » comme on peut actuellement entendre en provence. La pharmacopée romaine ne manqua d’ailleurs pas de s’enrichir de cette panacée gauloise. On dit d’ailleurs qu’ils l’utilisaient pour réaliser des filtres d’amour ! Son odeur aromatique et doucement citronné était considérée comme séduisante et capable d’envoûter le cœur de la personne désirée.  

Les habitants du Velay se sont passionnés quant à eux pour la Verveine odorante, au point d’en faire leur emblème. En effet, la Verveine présente aujourd’hui pour nous altiligériens une grande importance. Nombreux sont les habitants de la Haute-Loire à cultiver la plante pour ensuite l’employer à réaliser eux-mêmes leurs infusions et liqueurs de Verveine. C’est d’ailleurs au Puy-en-Velay, ville dans laquelle est implantée l’entreprise Pagès depuis maintenant 160 ans, que l’on a commencé à distiller de l’alcool de Verveine pour le vendre. Cette boisson fut tout de suite un grand succès et représente aujourd’hui encore une des spécificités de la Haute-Loire.

 

CARACTERISTIQUES DE LA VERVEINE

Nom : Verbena officinalis

Famille : Verbénacées 

Espèce : plante vivace

 

La Verveine est une plante vivace de 40 à 80 cm de hauteur. On la rencontre en Europe, en Asie, en Afrique du nord et en Amérique du sud. Si elle pousse également dans nos campagnes françaises, la Verveine s’épanouit davantage en Amérique latine. En effet, elle apprécie les climats chauds et humides, principalement situés au-dessus de 2000 mètres d’altitude. C’est une plante qui ne supporte pas le gel, elle a donc contrairement à ce que l’on pourrait penser du mal à pousser abondamment en France.

Sa tige dressée ramifiée porte des feuilles opposées profondément découpées, et de petites fleurs lilas réunies en longs épis filiforme. La Verveine n’est pas une plante aromatique. La plante renferme des tanins, du mucilage, des iridoïdes et des hétérosides.

 

UTILISATIONS DE LA VERVEINE

On connaît surtout la Verveine pour sa consommation en infusion. C’est le cas de la Verveine officinale. La Verveine odorante, bien qu’on la trouve dans certaines infusions, tient une plus grande place dans l’art culinaire. En effet, le Citral présent dans l’huile essentielle de Verveine délivre un parfum naturellement citronné à la plante. Celui-ci explique facilement son succès en cuisine. Les feuilles de Verveine, fraîches ou sèches, parfument idéalement les plats salés et sucrés. Ajouter quelques feuilles de Verveine dans une salade de fruits peut apporter au plat un goût original et très étonnant. Elle parfume aussi très bien les plats exotiques, les sauces, les poissons, les volailles, les marinades et les glaces.

La Verveine officinale trouve également sa place dans la réalisation d’huiles essentielles et de cosmétiques. On dit que la Verveine possède des propriétés toniques, adoucissantes et cicatrisantes idéales pour les peaux sensibles. Egalement bactéricide et calmante, elle est souvent employée dans la création de crèmes contre l’acné et les mycoses. Ces mêmes propriétés peuvent expliquer son utilisation dans les crèmes apaisantes de types crèmes après-soleil.  

Sa belle allure lui offre aussi la possibilité d’être utilisée comme décoration. Les feuilles de Verveine apportent par exemple un peu d’originalité à un bouquet de fleurs. Les bougies parfumées à la Verveine diffusent une douce odeur citronnée agréable et non entêtante.

En usage externe, l’eau de Verveine peut s’utiliser sur des compresses à appliquer sur les zones sensibles et douloureuses du corps. Elle sert aussi à se nettoyer le visage, hydrater la peau et traiter les tiraillements.

  

BIENFAITS DE LA VERVEINE 

Grand classique de l’herboristerie, la Verveine est utilisée les tensions et favoriser la digestion. A la fois apéritive et digestive, elle excite l’estomac à sécréter et lutte ainsi contre les vertiges, les migraines et les céphalées. On dit aussi que la Verveine peut contribuer à réduire les effets de somnolences ressentis après un repas et provenant d’une mauvaise digestion.

On utilise également la Verveine pour ses vertus antirhumatismales et analgésiques. Elle peut ainsi aider à diminuer l’apparition de points de côté, douleurs pleurétiques, coups, chocs de toutes sortes, foulures, contusions et ecchymoses.

Des recherches en cours étudient par ailleurs l’action de la Verveine sur la production d’œstrogènes et de progestérones. Ses propriétés antitussives sont également à l’étude.

En usage externe, la Verveine est parfois employée pour lutter contre les petits maux cutanés. L’huile essentielle de Verveine odorante est utilisée pour diminuer l’agitation. Elle contient du Citral et du Citronnellal.

 

Retrouvez la Verveine dans plusieurs de nos créations bios Pagès. Le « Rooibos Nuit » bio de Pagès associe par exemple la Verveine et l’Hibiscus pour un cocktail bien-être réconfortant et très cocooning. Cette boisson se consomme dans l’idéal avant le coucher, pour se préparer à une bonne nuit. Notre infusion « Après Repas » bio de la gamme Prestige du Monde se compose de Menthe et Verveine. Ce mélange présente des notes intenses et rafraîchissantes. Il permet de favoriser la digestion et se consomme idéalement après un repas copieux. L’infusion « Spéciale 5 plantes » bio de Pagès, réelle incontournable, est un mélange de cinq plantes bien connues du monde de l’herboristerie : le Tilleul, la Menthe, la Camomille, la Verveine et l’Oranger. Des notes de Citron viennent apporter du peps à ce mélange délicat.